• Jeux et bonheurs de mon enfance

    5 OCTOBRE 2018 - Comme vous avez pu le constater en visitant les différentes rubriques beaucoup de choses se sont passées depuis la création de ce blog.

    Aujourd'hui je voudrais vous faire découvrir un aspect un peu moins connu de notre peintre. En 1992 Denise Delouche, historienne de l'art, avait intitulé sa post-face du livre de l'artiste "Jeux et bonheurs de mon enfance"  Ed ABC Simone Le Moigne un témoin et un peintre-poète. Ce livre réunit en effet 60 poèmes en français et 60 en breton, illustrés par l'artiste. Chaque poème décrit le jeu que l'artiste est en train de peindre, s'arrêtant par moment pour écrire le vers qui soudain jaillit dans son esprit. Le poème en breton n'est pas une traduction. Il a été écrit environ une année plus tard. En voici un exemple :

     

    LE BONHOMME DE NEIGE                            AR BOULOM ERC'H

    Il a beaucoup neigé                                    Pegen gwen eo al leurgêr 

    Je vais bien m'amuser                                Deomp buan da zastum erc'h

    Je plains beaucoup les fainéants                  Evit ar re ne fichont ket

    Qui ne bougent pas de ce temps.                 Buan o zreid a vo skornet.

    Allons tous à l'ouvrage.                               Deomp holl da labourat                               

    Avec chacun sa boulette                              Roulomp bep a voulad

    Nous ferons une statuette,                           Ni a ray ur boulom vras

    Avec un chapeau, des boutons,                    Butonou kaer hag un tog bras

    Un balai lui donnerons                                 Diouzh Jobig eman henvel

    En lui disant : "A ton tour                             Lakaomp en e zorn ur skubell

    De balayer notre cour !"                               Ha breman eman ho tro

    Et pour nous chauffer les pieds                     Da skubellat tro-war-dro

    Autour nous irons danser.                            En dro dezhan greomp ur rodenn

    Refrain                                                       En ur ganan ur ganaouenn

    Lire lire lire et lour lour lour                         Ha ni a ray lammigou

    Nous danserons dans la cour (bis)                Evit distagan an erc'h diouzh hon boutou

                                                                                 Diskan   

                                       You you you Youhouhou , Ha ni a ray lammigou       (2 wech)                                                                                                                

    BONJOUR

            Photo Idéastes Associés,Nantes                                                                          (c)ADAGP Paris 2018                   

    Auparavant d'autres poèmes étaient nés, dont "Une pensée pour mon village  natal". Je vous le ferai découvrir à notre prochaine rencontre. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :